Equipements et acteurs culturels

Le territoire de la Communauté de Communes compte de nombreuses structures dont quatre bénéficiant d’un label de l’Etat. De nombreux édifices sont par ailleurs inscrits au titre des monuments historiques.

Et aussi d’autres belles structures à découvrir

(Liste non exhaustive)

Un patrimoine remarquable

De nombreux édifices du territoire sont classés ou inscrits au titre des monuments historiques. C’est le cas, par exemple, des églises d’Aubusson d’Auvergne, Châteldon, Courpière, Ris, Sauviat, Vollore-Ville et Thiers. Sont également concernés plusieurs châteaux (Châteldon, Courpière, Puy-Guillaume, Sauviat et Sermentizon) et prieurés (Courpière et Ris). Le territoire est aussi maillé par de très nombreux petits patrimoines ruraux non protégés qui ont fait l’objet d’inventaire (petit patrimoine et patrimoine industriel coutelier) sur les anciennes Communautés de Communes de Thiers et de la Montagne thiernoise.

Le patrimoine immatériel n’est pas en reste avec les nombreux savoir-faire d’hier, liés à la papeterie, à la fabrication de la mèche de tire-bouchon, à la coutellerie, et les savoir-faire d’aujourd’hui, autour de la forge de précision, et d’autres activités de la métallerie (instruments médicaux, accastillage…), de la plasturgie (articles de bureau, cosmétique…). Attestant de cette richesse, de nombreuses associations se sont constituées pour la mise en valeur, la protection, la valorisation et la transmission de ce patrimoine.

 

Un tissu associatif dynamique

Le territoire compte de nombreuses associations qui participent à son dynamisme culturel. Plusieurs festivals et autres évènements existent depuis de nombreuses années grâce à l’implication de bénévoles. Citons le Festival des Concerts de Vollore sur 15 communes, Auver’dance festival à Courpière, les programmes du Kiosque – université populaire, salons du livre, des rendez-vous autour des arts visuels et arts plastiques…

 

Des artistes en résidence

Quelques artistes, notamment des plasticiens sont implantés sur ce bassin de vie. Il existe par ailleurs une tradition d’accueil des artistes sur ce territoire. L’ex-Communauté de Communes de la Montagne Thiernoise accueillait des résidences depuis sa création en 1994. 

Il existe aujourd’hui la résidence d’écrivains à Châteldon, 2 mois par an.

 

Les archives municipales de Thiers

Conservant des documents datant de la fin du XVe siècle à nos jours, le service des archives municipales de Thiers travaille autour de 4 missions principales : la collecte, le classement, la conservation et la communication. A ces quatre missions élémentaires, s’ajoute une mission de valorisation. Des archives privées sont venues enrichir les sources de l’histoire thiernoise. Les fonds iconographiques y sont importants : 5000 photos, 200 cartes postales, 400 affiches.